Témoignages...

Pour témoigner

"Apres 5 ans de démarches pour donner naissance à un enfant, mon compagnon et moi étions confrontés à une "infertilité inexpliquée".
Après avoir entrepris de multiples démarches médicales, analyses, opérations, traitements etc... Mais aussi ostéopathe, naturopathe, changements de lieu de vie etc...rien n'y a fait.
A bout, épuisée, éprouvée par ces mois de doutes et d'échecs, je me suis demandée si finalement ce blocage inexpliqué ne pouvait pas venir d'un blocage "psychologique".

J'ai alors rencontré Elizabeth Rosse (psychologue- victimologue) en lui disant que j'avais besoin d'identifier si ce projet d'enfant était bien le mien, s'il était vraiment profond, ou si, inconsciemment, je n'en avais pas envie...
A la fin de la première séance, elle m'a proposé "un parcours de naissance à soi même" en rencontrant plusieurs praticiens qui travaillent avec elle, art-thérapie, massage énergétique et shiatsu.

Décontenancée (je ne m'attendais vraiment pas à cette proposition), je me suis dis qu'au point où j'en étais...je pouvais bien tenter ça...
Arrivée au rendez-vous avec Marie Pierre Estager,  je décide de me laisser porter et après avoir parlé de mon parcours, elle m'a proposé de me dessiner.

Trop facile, sûre de moi, je dessine des contours, une forme qui ressemble aux personnages des Barbapapas. Voilà !
Et là dessus, Marie Pierre me dit ..."ok donc c'est vous, c'est comme ça que vous vous voyez"...
Ne comprenant pas je réponds que oui...qu'enfin, oui ...voilà !

Elle me propose de me dessiner telle que j'aimerais être...et rebelote, même forme... Rien d'autre n'était possible pour moi. Étrangement, j'étais incapable de dessiner autre chose !

Elle finit par m'inviter à décider un vrai corps... avec délicatesse, elle m'a accompagné à mettre en formes et en couleurs mon corps.
Et quelle difficulté ! !

... j'ai finalement réussi à me représenter et, avec bienveillance, Marie Pierre va m'inviter à aller plus loin en approfondissant cette vision de mon propre corps. En alliant les mots et l'écoute active avec le dessin, nous avons cheminé ensemble pendant plusieurs séances, jusqu'à ce que je réussisse à me figurer joyeuse, épanouie et remplie de ma joie de vivre ! !

... Plusieurs mois après ces séances, je viens d'apprendre qu'une petite graine pousse à l'intérieur de mon ventre !!"

Céline P., 35 ans, assistante de direction. 

"Je viens témoigner des séances d’Art thérapie avec mes filles et moi-même.Cette technique thérapeutique a permis à mes filles et moi d’amener la conscience, la lumière sur des zones floues, des sensations, des blocages des conflits. Je sentais en tant que maman que la relation avec ma fille ainée (12 ans) était conflictuelle. Je réagissais selon des conditionnements fragiles, instables, et ma fille me renvoyait cette fragilité, cette impuissance, au travers de refus, et d’oppositions. Le rapport de force, l’autorité le « c’est comme ça et pas autrement », « tout de suite et vite », faisait monter le stress, et la relation s’abimait. Je ne pouvais intervenir frontalement, ça ne fonctionnait pas ! J’avais besoin d’aide pour revenir à la sérénité, à la bienveillance, avec d’autres moyens, techniques que nous pouvions créer ensemble mais avant cela ou en même temps j’avais besoin de comprendre.

Les séances avec Marie Pierre nous ont permis au travers des dessins de ma fille ainée, de comprendre. Un dessin notamment fut pour moi bouleversant. Ma fille avait dessiné une scène nous représentant en train de faire des crêpes, chacune à un bout de table. Au début je n’ai pas « voulu » voir, puis mon conjoint m’a fait remarquer que j’étais à genoux sur la chaise et ma fille debout. Marie Pierre, m’accompagna dans cette remise en question et cette prise de conscience si capitale pour la suite. Ma fille me plaçait au même niveau qu’elle, et me mettait à genoux ! Ce dessin eu un déclic très fort pour moi. Je pouvais enfin mettre des mots sur un ressenti. Je confondais autorité cadre, sécurité, et autoritarisme, rapport de force, etc... Je n’arrivais pas à me faire entendre, j’étais épuisée, débordée, découragée.

Je décidais alors de suivre, moi aussi, des séances d’art thérapie pour aller chercher l’origine et écrire ma propre histoire, créer un autre environnement une autre approche.

Cette prise de conscience a ouvert des portes, elle m’a ensuite conduit, entre autre, sur le chemin de la communication bienveillante, de l’éducation positive, j’ai pu innover un mode éducatif plus juste, qui pour moi faisait sens. La relation avec mes filles s’est totalement modifiée et nous sommes sorties toutes les 3 grandies de cette difficulté.

Par la suite, mon autre fille (10 ans), ma dernière, traversa une période difficile, souvent triste, ayant envie de rien, se plaignant de maux de ventre. Elle effectua un travail très puissant elle aussi. Marie Pierre lui demanda de se dessiner et sa représentation d'elle-même fut cohérente avec ce qu’elle ressentait. Je dirais même limpide ! Elle se dessina sans oreilles, sans nez, les yeux fermés, pas de couleur à l’intérieur du corps, elle apparaissait comme effacée, transparente, invisible. Trois séances lui ont permis de retrouver de la couleur, un grand sourire, des cheveux longs et blonds des talons, une jolie jupe... Marie Pierre lui a proposé des techniques pour atteindre l’objectif qu'elle venait de se fixer à travers un autoportrait vivant et gai et d’être pleinement cela à la date souhaitée par ma fille.

 

Il y a eu plusieurs séances pour différents sujets. L’enfant, et l’adulte, prennent du plaisir à créer. A la fin des séances nous nous sentions libérées, allégées. J’étais plus à l’écoute. Dans les techniques plus traditionnelles, mes filles exprimaient régulièrement leur saturation à parler, toujours parler, elles y allaient à reculons, elles ne trouvaient pas le sens à ces séances. L’autre avantage majeur de l'art-thérapie, telle que Marie-Pierre l'utilise, est ce travail sur l’inconscient, qui ne triche pas, qui dévoile tant de non-dits, de souffrance ou de poids auquel l’enfant ou l’adulte ne peut mettre en mots. Le support dessin, argile, etc... est totalement représentatif de ce qui se joue en nous. Marie Pierre, avec cet outil, sait nous guider, nous écouter. C’est une démarche que je recommande à toute personne désireuse d’avancer, pour INNOVER ! sur tous les plans de sa vie".

 

Amélie D., 38 ans, enseignante de yoga

"Je suis rentrée en contact avec Mme Estager pour ma fille de 4 ans.

Elle était propre le jour depuis ses 3 ans, mais depuis l'entrée à l'école elle s'était mise à refaire pipi à la sieste.

Je sentais un mal-être mais elle n'arrivait pas à l'exprimer. Personne de l'école ou de son entourage n'arrivait à saisir d'où cela venait.

Ma fille a tout de suite trouvé un refuge chez Mme Estager. Elle s'est exprimée sans timidité ni barrière. 

Mme Estager lui a donné des astuces pour résoudre elle-même ses soucis.

En 1 séance le problème était réglé, alors j'ai proposé à ma fille d'y retourner une deuxième fois pour régler sa peur de l'abandon, qui devenait obsessionnelle. Elle a accepté avec plaisir, et est reparti beaucoup plus légèrement et sereine. Je garde le contact de Mme Estager, c'est un peu mon joker quand je n'ai pas la solution pour aider ma fille !" 

Emmanuelle M., 38 ans, graphiste

 

 

"Je suis infirmière dans des structures sociales. Marie-Pierre ESTAGER est intervenue à ma demande auprès de résidents en grandes difficultés sociales, familiales et sanitaires.

J'avais eu l'opportunité de travailler avec elle dans un service d'alcoologie où elle animait des ateliers. J'étais en parfait accord avec sa manière d'aborder les patients : approche discrète, respect de chacun, délicatesse mais néanmoins perspicacité et rapidité de l'évaluation de leurs besoins.

Elle a accepté de venir en tant qu'Art-Thérapeute dans ces deux structures où elle a animé des ateliers pendant quelques mois.

Elle prenait soin de rencontrer les résidents individuellement pendant une ou plusieurs séances, puis en petits groupes pour préserver une certaine confidentialité et être au plus près de chacun.

Ces ateliers se sont terminés par une présentation collective des travaux élaborés pendant ces temps qui se sont révélés très positifs mais ont malheureusement dû s'interrompre faute de moyens financiers. Marie-Pierre faisait régulièrement un retour à notre équipe et l'arrêt de cette activité a été difficile pour ces patients pour lesquels il est parfois compliqué de s'investir et encore plus difficile de devoir interrompre un accompagnement qui leur faisait du bien.

 

J'ai ensuite demandé à Marie-Pierre si elle accepterait d'intervenir à titre privé auprès de ma mère qui est une très vieille dame victime de graves troubles cognitifs.

Elle est malheureusement en EHPAD à Bordeaux depuis le mois de Juin, ne supporte pas le collectif, et est dans le déni total de sa pathologie. Marie-Pierre vient la voir régulièrement et a commencé un travail sur la mémoire ancienne de ma mère, afin de la « replonger » dans sa réalité d'avant qu'elle a en partie conservée. Accompagnée par Marie-Pierre, elle est en train d'écrire un livre, (ce qui a toujours été présent dans les souhaits de Maman) à partir de photos très anciennes que j'ai retrouvées.

Le premier tome devrait « sortir » bientôt !

Aujourd'hui, je réussis maintenant à accompagner Maman à l'extérieur : coiffeur, restaurants, promenades etc... ce qu'il m'était impossible de faire pendant plusieurs mois, tant la situation était tendue à son arrivée l'EHPAD.

Elle est maintenant beaucoup plus douce avec moi , semble plus apaisée, moins agressive, moins autoritaire,  rit de temps en temps, ce qu'elle ne faisait plus beaucoup, et utilise l'humour à forte dose, ce qui de temps en temps est un peu gênant, car elle estime pouvoir dire tout fort ce qu'elle pense, même si parfois elle y va un peu fort !!

Marie-Pierre me fait un compte-rendu après chaque séance et me suggère des idées pour mieux accompagner ma vieille mère rebelle, et cela semble fonctionner. Les progrès sont réels même si le quotidien est très difficile et si son désir est de partir dans sa maison qu'elle n'a plus…. mais cela aussi, elle l'a fort heureusement oublié".

 

M. D., 63 ans, Infirmière coordinatrice.

Mentions Légales : N° Siret 511 750 333 00011 - code APE 8690F

© 2016 par Marie-Pierre Estager. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now